Abonnez-vous !

WELCOME TO GOOFLAND BRAZIL (and Crossroads) 3.0 — Archives — Livres — Uchronia

Les Chroniques de BATMAN [COMICS]

les-chroniques-de-batmanÀ l’occasion des 75 ans du Chevalier Noir, une anthologie indispensable préfacée par Frank Miller. La passion de Manning, son auteur, fait peu de doutes quand on voit ce qu’il accumule chez lui depuis 1989…

Grâce à plus de 1000 illustrations sur 350 pages, on retrouve les planches et les couvertures consacrées à l’homme chauve-souris au fil des années. C’est le travail d’un nouveau Titan qui force l’admiration. Une vraie visite guidée dans les allées glauques de Gotham City, un must absolu pour tout savoir sur le justicier masqué.


Celui qui a façonné son corps et ses gadgets en armes redoutables mais qui refuse l’usage des armes à feu, révèle ses secrets les plus sombres et vous entraîne au cœur des ténèbres de la Batcave.

Les ennemis ne sont pas en reste puisqu’on trouvera les épisodes consacrés au Sphinx, à l’Epouvantail, à Ra’s al Ghul, à Catwoman et autres minettes ; les amours aussi avec Vicky Vale ou Talia ; les groupes tels que les Outsiders, les Titans ou les Oiseaux de Proie ; les véhicules, gadgets et accessoires sont également exposés, vous les verrez évoluer au fil des dessins.

Les noms d’auteurs s’accumulent : Carmine Infantino, Chuck Dixon, Grant Morrison, Dennis O’Neil, Alan Moore, Jeph Loeb, David Mazzucchelli… Tous ceux qui par leurs plumes ou leurs pinceaux ont contribué à forger la silhouette du « Caped Crusader »

Une conception graphique calibrée mais claire et pratique. Le repérage dans le temps de la saga est facilité par des jalons réguliers et discrets (années, mois…). La traduction de Jean-Marc Lainé restitue une vraie fraîcheur aux textes et titres des rubriques, pleins de clins d’œil pertinents et humoristiques.

Retour sur quelques dates clés :

Batman guide1939 : Bob Kane (de son vrai nom Robert Kahn) dessine la première aventure du Bat-Man dans DC Comics#27. Parallèlement au commissaire Gordon, le super-héros sans super pouvoirs enquête sur l’assassinat de Lambert, haut responsable d’une industrie chimique. Ce n’est qu’à la fin que l’on apprend que c’est le play-boy Bruce Wayne qui joue les monte-en-l’air. Il faudra attendre DC Comics #33 (merci au scénariste Bill Finger) pour connaître les origines du héros, la mort de ses parents, les raisons du choix du costume de chauve-souris…

1940 : DC Comics#38 voit l’apparition de Dick Grayson, jeune acrobate qui deviendra Robin, le (presque) indéboulonnable sidekick de Batman. Cette même année émergent le clown le moins drôle de l’histoire des comics aka le Joker, et Catwoman la voleuse aux pattes de velours.

1941 : Voici le Pingouin dans son costume noir et blanc qui lui va si bien.

1942 : C’est au tour d’Harvey Kent renommé ensuite Dent (Double-Face pour les intimes) de venir payer son écot balafré. On y voit le procureur de Gotham se faire défigurer par un mafieux en plein procès.

1943 : La Manoir Wayne sera enfin bien tenu avec l’arrivée d’Alfred Pennyworth. Fraîchement débarqué d’Angleterre , il a d’abord l’aspect d’un lourdaud maladroit mais sympathique.

1952 : Dans Superman#76 dessiné par Curt Swan et écrit par Edmond Hamilton, Superman et Batman se rencontrent enfin et luttent ensemble pour sauver Lois Lane qui leur plaît bien à tous les deux. Les ferments d’une rivalité que les scénaristes les feront boire jusqu’à la lie…

1953 : On chausse ses lunettes 3D pour voir Batman combattre les robots géants.

1960 : Justice League of America a son propre magazine et montre l’association de Batman, Superman, Aquaman, Flash, Wonder Woman ou encore Green Lantern…

1985 : DC Comics demande à Marv Wolfman de fusionner les branches du multivers, avec ses constellations de héros à l’infini. Cette nouvelle nursery de stars (ou cimetière d’étoiles, selon le point de vue) c’est Crisis on Infinite Earths. Un cross-over astronomique aux allures de Big Bang (voire de Big Crunch) pour tout remettre à plat.

1986 : Année mythique avec The Dark Knight Returns, la version de Frank Miller impose un nouveau standard. Bruce Wayne est vieillissant, Batman est assombri, Gotham City est plus ténébreuse que jamais. Un des épisodes les plus marquants et acclamés. Au même moment et ailleurs paraissent Watchmen (Alan Moore, Dave Gibbons) et Maus (Art Spiegelman) : quelle année !

1989 : Batman de Tim Burton sort au cinéma avec le succès que l’on sait et les suites que l’on connaît.

1993 : Bane surgit de sa prison de naissance dans Vengeance of Bane#1. Ce monstre humain se façonne en vrai fléau de Batman et réussit presque à provoquer sa chute crépusculaire dans Knightfall.

2001 : Frank Miller frappe encore avec The Dark Knight Strikes Again, un récit coup de poing pour enfoncer le clou de la noirceur où d’anciens alliés s’affrontent.

2005 : Batman Begins déboule au cinéma et change le souvenir qu’on en avait.

2011 : DC Comics orchestre la Renaissance des héros avec plusieurs séries qui reprennent au numéro#1…

Il faudrait être un résident d’Arkham Asylum pour refuser un tel ouvrage.

Les Chroniques de Batman (Matthew K. Manning, textes additionnels de Matt Forbeck, DC Comics)


Filakter


Kankoiça
janvier 2016
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Koiki-ya