Abonnez-vous !

WELCOME TO GOOFLAND BRAZIL (and Crossroads) 3.0 — Archives — Livres — Uchronia

EXPO MARTIN SCORSESE (tout est dit)

EXPO MARTIN SCORSESE

(on vous a dit que tout était dit ?)

Oyez, oyez, Braziliens & Braziliennes ! Martin Scorsese s’expose à Paris ! C’est une première ! Courez-y !

Expo ScorseseAprès l’exposition déjà culte, consacrée à l’œuvre magistrale de Michelangelo Antonioni, les origines du Pop et les étincelles de son Blowup, la Cinémathèque Française déportée à Bercy (au grand dam de Jean-Pierre Léaud et tant d’autres Dreamers au cœur-Trocadero), accueille à l’automne (du 14 octobre 2015 au 14 février 2016) et en grandes pompes, le crack du Nouvel Hollywood, le réalisateur le plus street, le précurseur de la vague hipster, le loup blanc de Wall Street, le (big) fruit de Little Italy, le premier Affranchi, le plus vieil Infiltré, le bien nommé, Maître Cinéphile, Martin Scorsese.

Expo Scorsese 3Cet évènement, qui s’annonce d’ores et déjà comme le hit ciné de l’année, prévoit de nous replonger dans l’univers tout entier du réalisateur, à grands clichés contrastés, storyboards overbookés, costumes vintage assurés, affiches gondolées adulées, objets (de) culte triés sur le volet, tirés de la collection privée du maître corsé Scorsese, ainsi que celle de Robert de Niro, et de Paul Schrader. Coup de projecteur sur les techniques de travail du réalisateur cinéphile et sur les collaborations avec ses alter ego (De Niro, DiCaprio), qui confirme l’impact et l’influence de l’œuvre du cinéaste sur le cinéma américain actuel.

Au programme, quelques conférences visionnaires (Scorsese, l’homme par qui le rock a envahi le cinéma, le jeudi 22 octobre, entre autres) ainsi qu’un florilège de films réjouissant. Avec en ouverture, le 14 octobre au soir, une rencontre avec Martin Scorsese himself (animée par Costa-Gavras), suivi du cultissime, Taxi Driver. L’occasion de s’immerger à nouveau dans ses dédales enfumés new-yorkais, ses rétroviseurs paranos, et son célèbre antihéros, Travis Bickle (De Niro, en Si Majeur) aux troubles divers à tendances bipolaires et capillaires. Séance intense suivie d’autres innombrables grandes séquences. De Raging Bull à New York, New York, de The Color of Money à Mean Streets, de Shutter Island à Gangs of New York, de Goodfellas à The Departed, tout le haut de sa filmographie y passe et prend place rue de Bercy.

« Les réalisateurs du monde entier connaissent cet endroit même s’ils n’y sont jamais venus. C’est notre demeure spirituelle. »

C’est ainsi que Martin Scorsese clôturait son discours lors de l’inauguration de la nouvelle Cinémathèque Française. Le maestro new-yorkais promet une nouvelle fois de fouler le pavé parisien, de rentrer à sa spirituelle demeure, et de remplir à plein notre cœur brazilien.

Un événement à vivre absolument…

Exposition Martin Scorsese : Cinémathèque Française du 14 octobre 2015 au 14 février 2016. Renseignements : par ici

 


Bertille Delporte-Fontaine


Kankoiça
septembre 2015
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Koiki-ya