Abonnez-vous !

WELCOME TO GOOFLAND BRAZIL (and Crossroads) 3.0 — Archives — Livres — Uchronia

Le film du jour : Monsters : Dark Continent [DVD/BRD]

Le film du jour : MONSTERS : DARK CONTINENT

En 2010, le surprenant Monsters racontait la chute d’une sonde de la Nasa en plein Mexique et l’arrivée sur Terre, à son bord, d’une vie extraterrestre pas franchement amicale. Le film marcha gentiment au box office, surtout qu’il n’avait pas coûté bézef, tant et si bien qu’une suite fut mise en chantier, courant 2013…

MonstersDarkContinent1L’Anglais Gareth Edwards, talent protéiforme du premier volet (scénariste-réalisateur, mais aussi directeur de la photo ou même décorateur), multi-récompensé et immédiatement mis en orbite (on lui confia Godzilla et bientôt sa suite, mais aussi Star Wars Anthology : Rogue One) n’étant pas disponible, il confia les rênes de Monsters : Dark Continent, où il n’apparaît que comme producteur exécutif, à son compatriote Tom Green, connu pour avoir fait ses armes avec les séries TV Misfits et Blackout et dont il s’agit là du premier long-métrage.

De fait, il développe une mise en scène énergique qui colle parfaitement à l’esprit du film (les ‘zones infectées’ sont désormais mondiales et les extraterrestres ont envahi la totalité de la planète ou presque). Mais il ne s’agit aucunement d’un film façon shoot ‘em up ou avec les classiques gentils d’un côté et supposés vilains de l’autre. Non, Monsters : Dark Continent est beaucoup plus subtil que cela, avec un récit construit autour d’une triple confrontation : l’armée, les insurgés et nos fameux extraterrestres aux capacités physiques toujours plus impressionnantes.

L’action se situe au Moyen-Orient, ce qui ajoute en dramaturgie, d’autant plus que les acteurs britanniques (Joe Dempsie ou Johnny Harris, par exemple), sont tous exceptionnellement justes et nuancés. Et puis, il s’agit avant tout d’une démonstration de la connerie humaine, de ses ravages et de l’absurdité de la guerre, quel que soit le camp en face. Un film engagé donc —et le fait qu’il soit Anglais et non Américain n’est sans doute pas étranger à cela— qui s’éloigne d’autant des clichés habituels du cinéma d’action couleur kaki. Surtout, il ne faut sans doute pas prendre les aliens et leur présence au pied de la lettre. Ces aliens sont une gigantesque métaphore, une allégorie même… Ils peuvent représenter ce que bon vous semble : la peur de l’inconnu, la pollution, le réchauffement climatique, peu importe. Ce qui est certain, en revanche, c’est que le film dénonce l’incapacité des êtres humains à se regrouper, à s’entraider, à faire ensemble de cette planète, de notre présent et probablement de notre futur proche, un monde meilleur…

Monsters BRD Monsters DVDCONCOURS : 5 BLU-RAY ET 5 DVD À RAFLER ! Pour cela, il vous suffit de nous écrire (à l’adresse concoursbrazil3.0 (a) gmail.com) et répondre à cette simple question : quelle a été la date de la sortie en salles du film en France ? (un tirage au sort départagera les bonnes réponses reçues avant le 20 juillet 2015, à minuit)

Monsters : Dark Continent (TF1 Vidéo, DVD et blu-ray, disponibles)

 


Doctor Bloodmoney

LOGO_TF1_video_2013_RVB©Subterrestrial Distribution 2014. All rights reserved. Contenu et conception graphique. ©2015 TF1 Video.


Kankoiça
juillet 2015
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Koiki-ya