Abonnez-vous !

WELCOME TO GOOFLAND BRAZIL (and Crossroads) 3.0 — Archives — Livres — Uchronia

Archive for mars, 2015
10ème PCMMO (31 mars-19 avril)
10ème PCMMO (31 mars-19 avril)

Rarement un rendez-vous cinématographique n’aura aussi bien porté son patronyme. En effet, de cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient il est exclusivement question ici, mais ces régions du monde vivent un tel bouillonnement créatif, entre diversité et singularité, que chaque année le PCMMO peut proposer et renouveler une sélection de films forts et pertinents

Le disque du jour : ANA POPOVIC [CD]
Le disque du jour : ANA POPOVIC [CD]

Pour beaucoup, vous l’aviez découverte dans nos colonnes et/ou sur scène, lors d’un « Ladies Night Tour » endiablé et de toute beauté, où elle avait partagé planches et décibels avec pas moins que Sue Foley et Candye Kane, excusez du peu ! C’était il y a presque dix ans et depuis Ana a poursuivi son chemin, et creusé toujours plus profondément le sillon d’un blues sans cesse plus chaleureux et électrisant.

Le film du jour : WHITEBIRD [DVD-BRD]
Le film du jour : WHITEBIRD [DVD-BRD]

Kat Connors a 17 ans lorsque sa mère disparaît sans laisser de trace. Alors qu’elle découvre au moment même sa sexualité, Kat semble à peine troublée par cette absence et ne paraît pas en vouloir à son père, un homme effacé. Mais peu à peu, ses nuits peuplées de rêves vont l’affecter profondément et l’amener à s’interroger sur elle-même et sur les raisons véritables de la disparition de sa mère.

U.F.O : rencontre du troisième type [STORY]
U.F.O : rencontre du troisième type [STORY]

Pour une génération de fans de Métal, U.F.O représente ce que l’on pouvait faire de mieux dans le genre heavy rock mélodique dans les années soixante-dix. Aussi côté que Thin Lizzy, il aurait pu être également aussi grand que Led Zeppelin si les circonstances avaient plaidé en sa faveur. L’histoire retiendra que l’envol fut laborieux, le vol lumineux, la disparition regrettable et les réapparitions soudaines et de plus en plus fréquentes.

MONTY PYTHON : sacrément graaves [BEST OF]
MONTY PYTHON : sacrément graaves [BEST OF]

Quand deux Terry se rencontrent… Ils se racontent des histoires de mouton crevé, d’Elton John rigolard, de vieilles Reines patibulaires, de femmes aux mains de gorille, de hamsters férus en noix de coco… et accessoirement de Monty Pythonneries. Moments servis à chaud.

MICKEY au pays des MARVEL [DOSSIER]
MICKEY au pays des MARVEL [DOSSIER]

Où que vous soyez sur terre, vous n’avez pu échapper ces dernières années à la grande invasion des super-héros du monde de l’Entertainment. On retrouve, désormais, Spidey et ses compadres Avengers à toutes les sauces multi-supports. Logiquement, on devrait se réjouir de voir, enfin, les héros de nos enfances complexées se chercher querelle sur grand écran. On aurait tort…

ANGUS & JULIA STONE : family business [ITW]
ANGUS & JULIA STONE : family business [ITW]

Malgré l’incroyable succès de leur disque précédent (disque de platine en France), frère et sœur Stone avaient suivi leur propre voie, couronnée également de succès, et pensaient même ne plus jamais enregistrer ensemble. Mais, car il y a un mais…

BOORMAN : l’aventure c’est l’aventure [BEST OF]
BOORMAN : l'aventure c'est l'aventure [BEST OF]

John Boorman : l’aventure c’est l’aventure Alors que son dernier film, Queen and Country (une suite en demi-teinte du fabuleux Hope & Glory, dans une veine toujours semi-autobiographique), qui marqua son retour sur les écrans après huit longues années d’absence, pourrait bien être son dernier film tout court (l’ultime plan montrant une caméra tournant à vide puis […]

BRISA ROCHÉ… pas parfaite ! [PORTRAIT ITW]
BRISA ROCHÉ… pas parfaite ! [PORTRAIT ITW]

Élevée en Californie du Nord, dans un endroit où les femmes dépoitraillées s’agitent sur des danses épileptiques chaussées de mocassins en cuir, où des hommes vivent dans la montagne en autarcie, où le cannabis est l’économie centrale du village et où les grands séquoias abritent les rêves des jeunes filles en longues tresses, Brisa Roché a pu inventer la vision de sa vie.

La gorge de la (Audrey) VERNON [PORTRAIT ITW]
La gorge de la (Audrey) VERNON [PORTRAIT ITW]

Audrey Vernon se définit comme une comédienne plutôt drôle sur scène et légèrement tragédienne dans sa vie. Cette Sudiste de souche, Marseillaise de naissance et Toulonnaise de Conservatoire, aime rire avec Raimu et pleurer avec Pagnol. Souvent en retard, elle s’est jurée de nous livrer ses dernières confessions pile à l’heure.

DAN AYKROYD : vodka comedy blues [RENCONTRE]
DAN AYKROYD : vodka comedy blues [RENCONTRE]

Saturday Night Live, The Blues Brothers, S.O.S. Fantômes… Dan Aykroyd est une institution, un acteur culte par excellence, « brazilien » jusqu’au trognon. Pour ne rien gâcher, il est venu nous rendre visite avec une bonne bouteille de vodka de son cru. Hips…

Éditos, chouquettes stories et autres machins
Éditos, chouquettes stories et autres machins

Suite à des pressions familiales infernales (en moyenne, 31,73 coups de téléphone quotidiens de « mère supérieure », mais il ne faut pas l’appeler comme ça, sinon elle distribue du bourre-pif à la volée —et ça rajoute fastoche une douzaine d’appels/jour !), le Goof a décidé de publier à compte d’auteur un recueil d’éditos, chouquettes stories et autres machins.

LENNY KRAVITZ : les comptes sont bons [ITW]
LENNY KRAVITZ : les comptes sont bons [ITW]

Il ne change pas, Lenny Kravitz. 25 ans après son premier album, il est toujours aussi frais (et dispo). Retour sur le parcours d’un surdoué pas du tout imbu de sa petite personne, non non non…

« Alien perdure » par SIGOURNEY WEAVER
"Alien perdure" par SIGOURNEY WEAVER

Alien perdure car il a été réalisé par un génie visuel, Ridley Scott, qui nous a offert un univers spatial très réaliste, très brut et très désagréable, un peu comme une raffinerie perdue en plein cosmos. Ce n’était pas une représentation immaculée, belle ou idéalisée de l’espace mais plutôt une représentation de ce qu’il est en vérité : un endroit sacrément funky.

ASAF AVIDAN : ombrageux et lumineux [ITW]
ASAF AVIDAN : ombrageux et lumineux [ITW]

Non content d’avoir été l’un des songwriters les plus en vue de 2012 (avec le succès planétaire de « One Day »), Asaf Avidan n’a pas hésité dès l’album suivant (Different Pulses) à effacer le tableau noir de ses idées qui ne le sont pas moins, et nous revient aujourd’hui avec son petit frère —toujours plus viscéral. Rencontre…

A comme Affreux ou Affamés ou… [LIVRE]
A comme Affreux ou Affamés ou… [LIVRE]

Le Système A (comme Affreux ou Affamés ou…) Enfin un livre qui transpire la rue —avec son personnage libertaire et antihéros au possible— et l’anarchie comme mode de vie pour tous, tel un guide façon système D qui serait resté bloqué à la première lettre de l’alphabet. Le A. Comme Aluminium, et les conseils d’utilisation […]

Vingt ans avec DOMINIQUE A
Vingt ans avec DOMINIQUE A

J’ai trente-cinq ans. C’est, j’imagine, l’âge parfait pour écouter du Dominique A. Il faut en effet pour cela avoir connuune jeunesse punk ou rock, mais il faut aussi avoir eu le temps de faire la paix avec la chanson française, avoir appris à la considérer autrement que comme un héritageembarrassant dont on devrait —au mieux— se contenter ou —au pire— se défaire.

BARRÉ est un sale con (mais il a une grosse bite !)
BARRÉ est un sale con (mais il a une grosse bite !)

Pierre-Emmanuel est un engagé amoureux des grandes causes, toujours prêt à prendre parti pour défendre l’opprimé, le faible, l’exclu, et ainsi le prendre sous son aile, sans pour autant coucher avec eux à chaque fois. Après avoir pratiqué la drague à l’éther dans sa prime jeunesse puis erré sur les sites de rencontres pendant de nombreuses années, il a ainsi choisi de s’engager auprès de la SPA afin de s’occuper de pauvres bêtes et de mieux satisfaire sa vie sexuelle.

Dans la tête de CHADWICK BOSEMAN… [ITW]
Dans la tête de CHADWICK BOSEMAN… [ITW]

À 37 ans, Chadwick Boseman est un acharné. Après le succès de son interprétation dans « 42 » où il incarnait la légende du baseball, Jackie Robinson, le premier joueur afro-américain à entrer en ligue majeure, il revient en force dans la peau d’une autre icône de la culture américaine, James Brown.

Trois perles noires [DVD]
Trois perles noires [DVD]

Le grand cinéaste André de Thoth, plus connu pour ses westerns et le chef d’œuvre de l’épouvante L’Homme au masque de cire, signe une perle, certes, mais il semble difficile de vous garantir le noir absolu. L’Orchidée blanche est à coup sûr un drame ambigu peuplé de personnages complexes entre gris clair et gris foncé.

Ode à un crossroadien de la première heure
Ode à un crossroadien de la première heure

Aujourd’hui, la musique est partout. Disponible, diffusée, diffuse, infusée, perfusée à nos vies. À l’instar de la photo, omniprésente sur les réseaux sociaux, grâce à des possibilités techniques toujours plus incroyables. Mais l’une comme l’autre sont galvaudées, dilluées, de plus en plus dénuées du moindre intérêt et sans cesse nivellées vers le bas, aspirées par […]

Qui êtes-vous William Klein ? (CHARLELIE COUTURE)
Qui êtes-vous William Klein ? (CHARLELIE COUTURE)

Avant de partir en concert, jeudi dernier, je suis allé à la galerie Polka 
Cour de Venise 12, rue Saint-Gilles Paris 3ème. Mon ami Alain Genestar organisait le vernissage d’une expo de photos que William Klein a prises au Japon en 1961.

BOUCQ/CHARYN : le retour des deux qui font la paire
BOUCQ/CHARYN : le retour des deux qui font la paire

Soyons clairs, nets et précis : franchement on n’y croyait plus !… Et on ne s’y attendait pas spécialement non plus, d’ailleurs. Mais 20 ans après New York : du ventre de la bête (des textes de vagabondage dans la grosse pomme illustrés), et surtout Bouche du Diable et La Femme du Magicien, encore plus anciens (respectivement 1990 et 1986), François Boucq et Jerome Charyn nous ont concocté un nouvel album ensemble

L’art du cinéma, même que c’est écrit dessus [LIVRE]
L'art du cinéma, même que c'est écrit dessus [LIVRE]

C’est le gros bestiaud indispensable pour tous ceux pour qui le cinéma c’est d’abord de l’art (mais ça peut aussi être du cochon, hein !). 630 pages et je ne sais combien de kilos, le tout avec jaquette et sous emboitement, dans la déjà illustre collection « L’art et les grandes civilisations ».


Kankoiça
mars 2015
L Ma Me J V S D
    avr »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Koiki-ya